[Cours 2012-2013] Art contemporain et théorie des idées. Culture & Politique

Comment des courants de pensée contemporains rencontrent et construisent la pratique artistique. Systèmes d’interprétation du monde, événements de société, changements de point de vue face au réel comme face à l’imaginaire ; écrivains, artistes ou intellectuels, qui ont, à un moment ou à un autre, incarné une école, une révolte et peut-être une révolution des mentalités.

Culture et Politique:

L’introduction du cours s’établit sur la lecture et le commentaire de deux ouvrages d’Hannah Arendt : La crise de la culture (publié en 1960) – plus précisément sur le sixième essai, « La crise de la culture : sa portée sociale et politique comme révélatrice des préjugés de la société moderne dans son rapport à l’art et à la pensée » – essai qui s’inscrit dans le sillage immédiat de Condition de l’homme moderne, paru pour la première fois deux ans plus tôt et réédité en 1959. Dans cette œuvre clef, deux faits accompagnent la faillite de la politique : la progressive dissolution du monde humain et la transformation de la politique en une activité de la fabrication. Or, « La crise de la culture : sa portée sociale et politique » constitue une importante mise en perspective de ces deux phénomènes ainsi que de leurs conséquences sur l’existence humaine.

 

C’est pourquoi il est indispensable de faire précéder la lecture de cet article d’une présentation des principaux concepts de la philosophie politique de Hannah Arendt tels qu’il se constituent dans Condition de l’homme moderne (notamment les chapitres 1 et 2, « La condition humaine » et « Le domaine privé et le domaine public »).

 

 

Les fondements ainsi posés permettront une étude des courants de pensée de la post-modernité et de leur influence dans les productions artistiques (étude de cas), une réflexion sur la « réinvention » de la création ainsi que sur l’élargissement de l’offre entraînant un marché planétaire qui pourrait se confondre avec ce que l’on nomme « l’art contemporain ».

 

Axes privilégiés :

UE 1 / S1 : « vers d’autres territoires » (libre échange ; fiction ; commerce et stratégie ; réseaux ; jeux de rôles, etc.).

Artistes – Félix Gonzales-Torres, Hans Haacke, Art & Language, Philippe Thomas, Guillaume Bijl, Martin Tupper…

UE 1 / S2 : « illusions, désenchantement, scénarios » ( vie rêvée et normée ; hédonisme ; typologies). Artistes- Peter Halley, Claude Lévêque, Andrea Zittel, Rirkrit Tirananija, Atelier Van Lieshout, Tobias Rehberger, Liam Gillick…

UE 1 / S3 : « façons de voir » Expositions construites par l’institution/expositions construites contre l’institution.

Travail à partir d’une sélection d’expositions principales des années 60 à nos jours : Armory Show de 1913 (Armurerie militaire de Lexington Avenue, New York), Chaos urbain, Cities on the move, 1997 (Vienne, Sécession et Bordeaux, CAPC Musée), Dreamlands, Centre Georges Pompidou, 2010. (liste non exhaustive).

Bibliographie

H. Arendt, Condition de l’homme moderne, trad. G. Fradier, Préface P. Ricœur, Calmann-Lévy, 1961 et 1983, Agora Pocket

H. Arendt, La crise de la culture, Trad. ss dir. P. Lévy, Gallimard,1972, Folio/Essais

J. Baudrillard, Amérique, 1986, Grasset

B. Blistène, Une histoire de l’art du XXè siècle, Centre Georges Pompidou

N. Bourriaud, Esthétique relationnelle, 1998, Les presses du réel – domaine Critique, théorie & documents

N. Chapuis, ouvrage dirigé par, Créateurs et Création en France, La scène contemporaine, Ed. Autrement/CNDP

R. Debray, L’État séducteur, 1993, Gallimard

O. Donnat, D. Cogneau, Les pratiques culturelles des Français, 1973-1989, 1990, ministère de la Culture et de la Communication, La Découverte/La Documentation française

U. Eco, Apostille au nom de la rose, 1985, Grasset, réed. Biblio Essais

S. Fauchereau, Hommes et mouvements esthétiques du XXè siècle, 2005, Ed. Cercle d’Art.

M. Foucault, Les mots et les choses, 1961, Gallimard.

M. Edelman, Pièces et règles du jeu politique, 1991, Seuil, Coll. La couleur des idées

B. Latour, Nous n’avons jamais été modernes, Essai d’anthropologie symétrique, 1991, La Découverte

J-F. Lyotard, La condition post-moderne, 1979, Minuit, Critique

J-F. Lyotard, Le différend, 1984, Minuit, Critique

Brügger N, Frandsen F Pirotte D, Lyotard, les déplacements philosophiques, trad. E. Danino, 1993, De Bœck Université, Le point philosophique

F. Récanati, (sous la direction de), Ethique et philosophie politique, 1988, Odile Jacob

J. Roman, Chronique des idées contemporaines, 1995, Bréal

M. Serres, Eclaircissements. Entretien avec Bruno Latour, 1992, Ed. F. Bourin

Catalogues :

Armory Show, 1913, Armurerie de Lexington Avenue, New-York, © Archives of America Art, Smithonian Institution.

This is Tomorow, 1956, Witechapel Art Gallery,

Fluxus Festspiele Neuester Musik, 1962, Wiesbaden Städtisches Museum, © Archiv Sohm Staatsgalerie, Stuttgart

Quand les attitudes deviennent forme, 1969, Kunsthalle, Berne, © B. Burkhard/Argentur für Gesistige Gastarbeit/H. Sazeemann

Magiciens de la terre, 1989, Paris, Centre Pompidou et Grande halle de la Villette, © K. Ignatiadis/MMAM-CCI Paris

L’hiver de l’amour, 1994, MAMVP, Paris, ©A. Morin/MAMVP

Documenta X, 1997, Cassel, © Documenta Archiv/Werner Maschmann

Cities on the move, 1997, Vienne, Sécession et Bordeaux , capc Musée, © F. Delpech

Au-delà du spectacle, 2000, Paris, Centre Pompidou, © J-C. Planchet/MMAN-CCI Paris

72 (projets pour ne plus y penser), 2004, dir publication, E. Mangion, coédition CNEAI, Espace P. Ricard, FRAC Provence-Alpes Côte d’Azur

Dreamlands, des parcs d’attraction aux cités du futur, 2010, Centre Pompidou, © sous la direction de Q. Bajac et D. Ottinger, MMAN-CCI, Paris

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *