[Cours 2012-2013] Histoire culturelle des objets

50CC-Scooter-VESPA-125cc-EFI-

Histoire des techniques, des usages et des représentations des objets manufacturés, XIXe-XXe siècles (Alltagsgeschichte, « invention du quotidien », etc.) Dans le cadre de la société industrielle de consommation, le terme « d’objet » prend pour l’historien un double sens : c’est l’objet d’étude, qui nécessite de s’interroger sur les sources et les méthodes d’investigation et de saisie du réel – pour susciter chez les étudiants une approche réflexive de la pratique scientifique ; c’est aussi l’objet manufacturé, produit en série, fruit d’un climat intellectuel et industriel qui devient objet approprié, manipulé, réinventé par ses usages. Quelques exemples qui pourraient être développés en cours : la Vespa qui, à la lueur de l’histoire des transferts techniques entre industries aéronautiques et automobiles, devient un miroir de la modernisation de la société italienne d’après-guerre (Andréa Rapini) ; le téléphone public qui s’efface au profit de moyens de communication individuels (Fanny Carmagnat) ; le parfum et le savon (Alain Corbin) qui témoignent de l’évolution du rapport au corps dans les sociétés contemporaines…

Bibliographie

de Certeau Michel, La culture au pluriel, UGE, 1974.
Corbin Alain, Le Miasme et la jonquille, Aubier, 1982.
Carmagnat Fanny, « Une approche sociotechnique de l’histoire du téléphone public », Réseaux, 2002/5, n° 115.
Rapini Andrea, « La Vespa : histoire sociale d’une innovation industrielle », Actes de la recherches en sciences sociales, 2007/4, n° 169.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *