[COURS 2020_21]. M2. L’utopie comme espace du projet [LMCCL13E]

Cours de Indiana Collet-Barquero

Après l’exposé historique qui retrace les grandes étapes qui voient passer l’utopie du genre littéraire au discours politique, nous étudierons des exemples d’expériences menées dans le réel que nous aborderons au travers de documentaires et dont nous débattrons. L’utopie n’est pas ici considérée comme « non lieu » mais comme lieu du projet qui met en forme des réflexions capables de refonder des principes et des organisations sociales. Espace de projection autant que laboratoire, l’étude des utopies permet de situer des espaces « autres » qui libèrent des possibilités et émancipent les projets. Qu’il s’agisse du familistère de Godin, des Cités-Castors, de la Drop City en passant par la ville libre de Christina au Danemark etc, nous puiserons dans leur étude les possibilités critiques et les ressources nécessaires pour parvenir à penser le temps qui vient…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search