[COURS 2020_21]. Atelier de recherches et de création [LMCCL11E]

Cours d’Eloïse Delsart

Semestre 1 : Le documentaire, une écriture du réel ?

Séance 1 : 4h

Introduction générale au documentaire

Première tentative de définition du documentaire.

Une trahison du réel ? Le documentaire, contrairement au reportage préfère une subjectivité assumée exprimée, plutôt que de tendre vers une « objectivité », volonté illusoire de retranscrire le réel. Il est « conscience qui devient film » et porte l’empreinte de la volonté du cinéaste.

Compréhension et intégration de la notion de « regard » et de la dimension construite du documentaire avec pour support divers témoignages de réalisateurs. Confrontation de leurs propos avec projection de leurs images.

Séance 2 : 4h

Les économies du documentaire

Seconde tentative de définition du documentaire en fonction des réalités de production et du circuit de financement. Introduction au documentaire en tant qu’industrie à travers ses chiffres. Présentation des différents types de productions audiovisuelles en France.

Compréhension du rapport dialectique entre la volonté de création des auteurs et les contraintes de diffusion.

Séance 3 : 4h

Le documentaire comme récit construit

Étude des différentes structures narratives propres aux écritures documentaires. Intégrer les clés de la nature dramaturgique du genre. Comprendre la notion de « conflit », être en capacité de déterminer une problématique claire.

Mise en route des travaux d’écriture. Réfléchir à son sujet et à sa problématique. Apprendre à rédiger un synopsis détaillé et une note d’auteur.

Séance 4 : 4h

Le documentaire au prisme des rapports de genre

Le documentaire est un champ audiovisuel investi par les femmes.

Comparaison chiffrée avec les autres champs de la production audiovisuelle.

Une inégalité de genre dans le documentaire ? Présentation des chiffres en fonction des diffuseurs, de l’heure de diffusion, de la durée, du budget de production.  

Thématiques récurrentes et incarnation à l’écran : Les réalisatrices sont-elles condamnées à l’exploration de soi ? Les femmes réalisatrices ont-elles le monopole du trauma ?

Peut-on parler de female gaze documentaire ?

Un documentaire d’investigation au féminin est-il possible ?

Séance 5 : 4h

Le documentaire, un « laboratoire de formes »

Présentation des différentes formes documentaires. Savoir effectuer une recherche graphique. Déterminer l’univers visuel de son film, énoncer des intentions de réalisation.

Apprendre à rédiger sa note d’auteur, à formuler clairement ses intentions de réalisation.

Séance 6 :

Peut-on faire un film « utile » ?

Le documentaire peut-il prétendre à une responsabilité sociale ? Peut-on faire un film politique ? Faire du politique avec le film et non faire un film politique : le cas Godard.

Intégrer les industries culturelles sans trahir ses convictions politiques : la critique du spectacle est-elle destinée à devenir spectacle ?

Remise des dossiers.

Semestre 2 : Écouter le documentaire

Introduction au documentaire radiophonique et au podcast natif.

Mise en pratique des notions théoriques intégrées lors du premier semestre. Comprendre et intégrer les différentes étapes d’écriture et de réalisation.

Être en capacité d’écrire, enregistrer, monter son propre projet sonore.

Séance 6 : 4h

Le documentaire audio / Vs le podcast

Documentaire radiophonique et podcast natif, quelles différences ?

Les économies du documentaire audio / Les économies du podcast

Présentation de différentes formes documentaires audio.

Séance 7 : 4h

Le podcast, une affaire de femmes ?

Un champ investi par les autrices.

Cartographie des thématiques récurrentes. Existe-t-il un podcast « à la française » ?

Quand l’intime devient politique

Séance 8 : 4h

Faut-il dire « Je » pour se raconter ?

Réflexions autour de la forme narrative. Est-il indispensable de s’exprimer à la première personne pour parler de soi ? Quelle est la valeur du « Je » ? Dire « Je » est-il un piège ?

Début du travail d’écriture. Réfléchir à sa problématique. Commencer à rédiger son synopsis détaillé et sa note d’auteur. Réfléchir à la place des intervenants.

Séance 9 : 4h

Le podcast en pratique

Présentation de l’avancée des travaux, validation définitive de la problématique, du choix de narration et des intentions de réalisation. Évaluation des besoins matériels. Élaboration du planning d’enregistrement.

Début d’aide individuelle via discord.

Séance 10 : 4h

Le montage : une réécriture

Première écoute des enregistrements. Réajuster les travaux en cours. Premières suggestions de montage. Réflexions autour de la durée de l’objet sonore.

Prise en main du logiciel Reaper.

Aide individuelle via discord.

Séance 11 : 4h

La forme esthétique du documentaire audio

Contrôle de l’avancée des travaux de montage. Début des travaux de post-production (ambiance sonore, bruitage, musique, régler le niveau sonore, respecter la durée fixée, procéder aux dernières coupes).

Aide individuelle via discord.

Séance 12 : 4h

Diffuser son projet

Que faire de son projet ? À quels guichets frapper ? Où et comment le diffuser ? Apprendre à valoriser son travail. Identifier les interlocuteurs adéquats pour le financement et la diffusion d’une série.

Séance de soutenance de l’ensemble des projets.

Bibliographie :

François Niney, Le documentaire et ses faux-semblants, Paris, Klincksiek, 2009.

José Moure et N.T. Binh, Documentaire, Fiction, aller-retours, Coll. « Caméras subjectives », Paris, Les Impressions Nouvelles, 2015.

Jean Breschand, Le Documentaire, l’autre face du cinéma, Coll. « Les Petits cahiers », Paris, Les Cahiers du Cinéma, 2002.

Christophe Deleu, Le documentaire radiophonique, Paris, L’Harmattan / Ina éditions, 2013.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.