À propos

Ce carnet accompagne la vie numérique du master « Création contemporaine et industries culturelles » (Université de Limoges / École Nationale Supérieure d’Art de Limoges).

Le master «Création contemporaine et industries culturelles» est né d’une convergence inédite. Son équipe pédagogique rassemble artistes, designers, théoriciens de l’art, spécialistes des cultures médiatiques et professionnels du monde de la culture. La formation repose ainsi sur la complémentarité de diverses démarches disciplinaires. Elle place au cœur de son projet la compréhension des mécanismes propres à la création contemporaine en régime médiatique, de la conception des œuvres à leur circulation. Les connaissances transmises visent à développer la polyvalence des étudiants et leur capacité à maîtriser l’histoire, les codes esthétiques et les modes de communication propres aux différents supports de la culture de masse.

La formation poursuit un triple objectif scientifique, professionnel et créatif : fondée sur les travaux des laboratoires de recherches, sa maquette est conçue en lien avec les industries du design, de l’art et des médias et permet l’élaboration d’un projet théorie/pratique propre à chaque étudiant.e.

Différentes structures culturelles de Nouvelle-Aquitaine participent à la formation des étudiant.e.s : salles, festivals, pôles nationaux, etc. La formation vit, tout au long de l’année, au rythme des activités culturelles d’un territoire étendu, avec des structures engagées dans la promotion de l’art et des artistes.

Le carnet a pour vocation d’informer les futurs étudiants sur le master; de partager les découvertes des différentes équipes investies, que ce soit en termes d’objets ou d’approches de recherche, voire d’expériences pédagogiques; de diffuser enfin, les travaux et réflexions des étudiant.e.s qui choisiront cette formation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.