[2012, 17-18 décembre] Journée d’études: Psychanalyse et industries culturelles (1)

Les 17 et 18 décembre 2012, 8èmes Journées d’études: Psychanalyse et industries culturelles (1) Cinéma, Télévision, Radio.

« La psychanalyse témoigne d’une avancée de la civilisation sur la barbarie. Elle restaure l’idée que l’homme est libre de sa parole et que son destin n’est pas limité à son être biologique » E. Roudinesko

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, la figure de S. Freud, puis à partir des années 60, celle de J. Lacan, occupent une place particulière dans la sphère intellectuelle, dans l’enseignement et dans les pratiques thérapeutiques. Les industries culturelles se sont emparées de la pensée freudienne, de son lexique et de ses images. Aujourd’hui la psychanalyse s’affiche dans les médias et tous s’emparent de ce phénomène.

Dans ce premier volet, les dimensions politiques, sociales et historiques de la psychanalyse seront abordées par le biais de leurs relations avec l’écriture cinématographique et audiovisuelles (TV et Radio) que nous tenterons de déplier pour mieux dépister les enjeux qui traversent ces domaines.

Un second volet (JE 10) explorera la dimension politique au travers des relations psychanalyse et littérature / psychanalyse et jeux.

 

Intervenants :

  • Jean Cooren, Psychiatre, Psychanalyste, auteur de L’ordinaire de la cruauté, Hermann, 2009
  • Irène Langlet, Professeur de littérature contemporaine, FLSH, Université de Limoges.
  • Richard Madjarev, Critique et Historien du cinéma, Vice-président de la cinémathèque régionale du limousin.
  • Geneviève Vergé Beaudou, Professeur ENSA Limoges.

Télécharger le programme de ces deux journées + syllabus

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Ces trois sessions 2012/2013 de deux journées de l’unité d’enseignements de Sciences humaines de l’ENSA Limoges convoquent des thèmes et des problématiques dont le lien à l’actualité nécessite une étude ou une fréquentation dans différents champs disciplinaires de la théorie. Elles présentent à l’étudiant des connaissances qu’il doit acquérir et qui lui permettront de se confronter à la pensée ainsi qu’aux méthodes de chercheurs et des spécialistes (praticiens ou théoriciens).

Les journées d’études sont ouvertes au public et font l’objet d’une édition annuelle.

[2012-2013] ARC: Expérience du territoire (ENSA)

Expérience du territoire
Matériaux de recherche comme matériaux de création

¬ Dominique Thébault, artiste
¬ Martin Bourdanove, artiste
¬ Vincent Carlier, artiste
> En partenariat avec : Institut de céramique de Jingdezhen, Chine

Contenu

Geste inaugural : en 1968 Robert Smithson proclamait « nous espérons nous libérer

[Cours 2012-2013] Art contemporain et théorie des idées. Culture & Politique

Comment des courants de pensée contemporains rencontrent et construisent la pratique artistique. Systèmes d’interprétation du monde, événements de société, changements de point de vue face au réel comme face à l’imaginaire ; écrivains, artistes ou intellectuels, qui ont, à un moment ou à un autre, incarné une école, une révolte et peut-être une révolution des mentalités. Continuer la lecture de [Cours 2012-2013] Art contemporain et théorie des idées. Culture & Politique

[Cours 2012-2013] La question technique

La conférence de Martin Heidegger La question de la technique (1954)  permet de lister des questions fondamentales liées aux considérations que nous pouvons avoir de la technique : dévoilement, connaissance, vérité, inquiétude. Or aujourd’hui tout projet de production de biens matériels et immatériels, d’équipements ou culturels etc.… ne peut éviter la question de la technique Continuer la lecture de [Cours 2012-2013] La question technique

[Cours 2012-2013] Petite archéologie du design par notions & enjeux

Architecture, design, graphisme et mouvements de pensées. Interpénétration des pratiques, des modes de diffusion : Comment les disciplines ont pu se construire les unes par rapport aux autres. Une chronologie et sept mots-notions forment le corpus de cet enseignement de « arts décoratifs » à « typus » en passant par « Ikea » ou « industrie ». Continuer la lecture de [Cours 2012-2013] Petite archéologie du design par notions & enjeux

[Cours 2012-2013] Une contre-histoire du marketing (Espaces, communication, design et société)

Ce cours se base sur une analyse inversée de la fonction du marketing. Soit une relecture sociologique de l’importance « conceptuelle » (au double sens de Deleuze) prise par le marketing dans le travail des designers, mais aussi dans une certaine mesure de l’artiste, et plus globalement par rapport au système marchand Continuer la lecture de [Cours 2012-2013] Une contre-histoire du marketing (Espaces, communication, design et société)

Journées d’Etudes (ENSA)

Des journées d’études ont lieu à l’ENSA deux à trois fois par an. A partir de la rentrée 2012, ces journées prennent place au sein du Master CCIC.

Exemples 2011-2012  (Production U.E. de Sc. Hu. ENSA)

  • Du Savoir à l’usage, séquences et organisation de la production. (Cycle Arts & Techniques 2012-2014). (p.2)
  • Pendant et… après Foucault. (p.3)
  • Le Grand Jeu à Venir ? Les situationistes ont ils été absorbé par la société du spectacle ? (p.4)
  • Chercher… transférer. Langages, formes des langages, techniques et formes impérieuses des modernités. (p.5)
  • Mouvements de guerre. (p.6)

Crédit graphique : Uli Menseiheimer.

Le projet “Fantômas, les origines” 2010-2013 (FLSH / ENSA)

L'expo virtuelle Fantomas dans le musée EPOP

A la faveur du centenaire de la naissance  du personnage de Fantômas, créé par Pierre Souvestre et Marcel Allain en 1911 et porté à l’écran par Louis Feuillade en 1913, plusieurs initiatives ont été portées, visant à la fois à dresser le bilan des travaux qui avaient été dédiés à l’œuvre, à diffuser auprès d’un public élargi une part de ces « savoirs savants » et à dessiner les perspectives des recherches en littérature et en histoire culturelle propres à renouveler les approches consacrées au « Génie du crime ».

L’ARC (ENSA)
Parce que le personnage a depuis les années 1910-1920 suscité l’intérêt des avant-gardes, il a été estimé pertinent de nouer un partenariat inédit avec l’Ecole nationale supérieure d’Art de Limoges (ENSA). Un atelier de recherches et création (ARC) y a été mis sur place, impliquant étudiants (de la 3e à la 5e année), artistes et enseignants. L’œuvre se trouve ainsi en position d’être réappropriée par de jeunes artistes, qui immergent Fantômas dans un univers nouveau – celui du hacking par exemple.

L’Expo virtuelle (FLSH)
Une exposition virtuelle, bilingue, a également été mise en place, avec l’appui technique du Pôle d’appui à la recherche de l’Université de Limoges et de l’agence Pixight (http://fantomas.popular-roots.eu). Pensée comme une manifestation capable, comme Fantômas, de s’infiltrer, sa publicité progresse essentiellement par les réseaux sociaux. Et son coeur de réseau est l’association LPCM!

Le livre (éditions Autrement)
La découverte d’archives éclairant sous un nouveau jour la genèse de l’œuvre (archives personnelles des auteurs, essentiellement) a nourri une publication, à paraître aux éditions Autrement (Loïc Artiaga, Matthieu Letourneux, Fantômas ! Anatomie d’un mythe populaire) et fournira la base documentaire du long travail de réédition des premiers épisodes de cette série, chez Bouquins (sous la direction de Loïc Artiaga et Matthieu Letourneux).

Le colloque (universités de Limoges, Bologne, Paris Ouest)
Un colloque international « Fantômas, les origines (fin XIXe – 1915) », organisé par les universités de Limoges, Bologne et Paris X, clôturera en mai 2013 les travaux du centenaire, en rassemblant les meilleurs spécialistes mondiaux du roman populaire, du cinéma et des études culturelles qui se sont penchés sur le « cas » Fantômas.

Responsable : Loïc Artiaga